Quel est l’effet du stress sur notre fertilité?

Selon les dernières études scientifiques, les femmes soumises à un fort niveau de stress prennent en moyenne 29% plus de temps pour tomber enceinte

Les personnes qui ont dû se soumettre à des traitements de fertilité afin d’avoir leur(s) enfant(s) décrivent cette période de leur vie comme la plus stressante qu’ils aient jamais connu. Or, depuis les années 60, nous connaissons le lien étroit qu’il existe entre le stress et l’infertilité.

Publiée par le magazine scientifique de renom Human Reproduction, l’étude du Dr. Courtney Lynch prouve que les femmes soumises à un fort niveau de stress prennent en moyenne 29% plus de temps pour tomber enceinte. L’étude s’est faite sur 501 femmes essayant de tomber enceintes naturellement. À partir de l’analyse du taux d’alpha-amylase (marqueur biologique de stress) dans leur salive, l’étude démontre que les femmes au taux le plus élevé avaient plus de difficultés à tomber enceinte.

22485054 - caucasian woman practicing yoga at seashore

Par conséquent, s’il est nécessaire de s’en remettre à la PMA pour concevoir un bébé en bonne santé, il est primordial de réduire au maximum toute source de stress et c’est bien là où la clinique doit jouer un rôle fondamental. C’est tout du moins la philosophie adoptée par la clinique IVF Spain qui suit un protocole interne très strict et entièrement tourné vers l’expérience du patient. Una attention personnalisée de la part de tous les membres du personnel ; une relation humaine proche et empathique sont les raisons pour lesquelles les patients se sentent à tout moment rassurés et accompagnés.

Par ailleurs, la première consultation, moment clé dans la construction de la relation patients-médecin ou plus précisément patients-clinique, est bien souvent source d’appréhension : les patients ne savent pas à quoi s’attendre, ils reçoivent énormément d’information qu’ils ont besoin d’assimiler, et en même temps, ils ont énormément de doutes et de questions auxquels il est important de répondre. C’est pourquoi l’assistant personnel qui suivra les patients durant tout ce processus joue un rôle capital. Il ou elle aura la charge d’expliquer point par point et pas à pas le traitement conçu spécialement pour eux par le médecin, de les guider dans la prise des médicaments et dans les examens à faire dans leur pays et de répondre à toutes les interrogations qu’ils pourraient avoir.

Au sein d’IVF Spain leur fonction est cruciale : prise en charge, écoute, information, suivi et soutien, du premier contact avec la clinique à la fin du premier trimestre de grossesse. Sans oublier un suivi continu par email ou téléphone, incluant une ligne pour les urgences ouverte 24h/24h.

Le Dr. Natalia Szlarb, directrice médicale d’IVF Spain précise : « Notre expérience avec les patients rejoint complètement le résultat des recherches scientifiques sur le sujet : le stress a un effet profondément négatif sur les possibilités de grossesses. C’est pourquoi nos efforts en ce sens tournent depuis toujours autour de trois grands axes. Premièrement, nous diminuons le niveau d’incertitudes des patients en leur proportionnant une information claire et transparente sur les traitements et les tests mais aussi sur les différentes étapes qu’ils devront traverser. Ensuite, nous offrons des traitements entièrement personnalisés, adaptés à la réalité de chaque patient ; ce qui d’ailleurs explique nos taux de réussite. Enfin, nous leur procurons le meilleur soutien possible par le biais d’une attention et d’un suivi personnalisé. »

Cependant, si tous ces éléments peuvent se vérifier une fois dans l’établissement, il est également important de pouvoir avoir confiance en sa clinique avant même d’avoir effectué sa première visite. Pour cela, ce que les patients valorisent le plus lorsqu’ils choisissent la clinique qui réalisera leur rêve, sont ses taux de réussite et son niveau scientifique et technologique (qui sont souvent étroitement liés). Or, les chiffres ne s’inventent pas. Ils sont le reflet d’une équipe médicale et d’un département d’embryologie à la pointe de leur secteur.

En effet, lorsque l’on aide des patients qui viennent de l’étranger avec déjà un certain parcours en PMA dans leur pays, savoir détecter la raison de ces échecs antérieurs et savoir les traiter est primordial et nécessite connaissances scientifiques et moyens technologiques (par exemple : système de cytométrie en flux pour l’analyse du sperme, tests génétiques analysant la réceptivité endométriale, test génétique préconceptionnel pour éviter la transmission de maladies génétiques, tests et traitements pour améliorer la fertilité masculine, test génétiques préimplantatoires,…).

Enfin, dernier aspect mais non des moindres contribuant à la tranquillité des patients en traitement de fertilité : le souci du détail. Il est important que la clinique en elle-même inspire sérénité de par sa décoration et son ambiance générale, son offre de rafraîchissements, l’intimité de ses salles d’attente privées. L’offre de thérapies complémentaires comme l’acuponcture est également le signe que le patient et son bien-être sont au cœur de la philosophie de la clinique.

En définitive, une attention personnalisée, une technologie de pointe associée aux connaissances innovatrices, le tout dans un environnement propice à la tranquillité, réduisent considérablement le niveau de stress des patients et par conséquent contribuent à la réussite d’un traitement de fertilité et à l’obtention d’une grossesse.