Le tabac et la fertilité – Spécial journée mondiale sans tabac 2017

Depuis IVF Spain, nous voulions rappeler ô combien le tabac peut être néfaste pour la santé en général et concrètement pour la fonction reproductive, aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Pregnant woman touching her belly with hands, close up, black and white.

Il faut savoir que les femmes qui fument et qui suivent un traitement de PMA ont un taux d’implantation nettement inférieur à celles qui ne fument pas. En effet, les substances présentes dans le tabac  ont un effet négatif sur le processus de maturation des ovules et augmentent le risque d’anomalies chromosomiques de ces derniers.

Du côté des hommes, la nicotine, tout comme d’autres composants de la cigarette, réduisent considérablement la qualité spermatique et peuvent endommager l’information génétique des spermatozoïdes.

De plus, si la mère fume durant la grossesse, le bébé sera lui aussi sous les effets de la cigarette et présentera dès sa naissance un syndrome d’abstinence néonatale (SAN) à la nicotine. Par ailleurs, le tabac diminue de 40% l’oxygène reçu par le fœtus, ce qui frêne sa croissance et son développement. Cela explique que les bébés de mères fumeuses pèsent en moyenne 200gr. de moins à la naissance.

Enfin, il est important de rappeler qu’il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer, même si vous êtes consommateurs et consommatrices de nicotine depuis de nombreuses années. À partir du moment où vous arrêtez de fumer, l’espérance de vie de vos cellules, et de celles de votre entourage (fumeurs passifs), augmente. Dans le cas des femmes enceintes, les bienfaits pour le bébé sont immédiats. Son rythme cardiaque se ralentit au bout de quelques minutes, le niveau de monoxyde carbone dans son organisme baisse, tout comme le risque d’infarctus néonatal.

Nos experts en médecine de la reproduction nous donnent leur avis sur la consommation de tabac:

Dr. Alicia Álvarez :

« Puisqu’il nous est impossible d’éviter la consommation de la plupart des toxines environnementales présentes dans notre quotidien, nous devons faire barrage à celles qui nous est possible d’éviter comme le tabac, qui a des conséquences négatives, non seulement sur la santé en général, mais aussi sur celle de nos gamètes ».

..

Dr. Isabel Herrera :

« Il est très important de souligner que le tabac est néfaste aussi bien pour les hommes que pour les femmes. Chez les femmes, il diminue leur taux d’implantation, et chez les hommes, il a un impact négatif considérable sur la qualité spermatique ».

 

 

Dr. Natalia Szlarb :

« Le tabac est tellement négatif pour la santé en général et encore plus pour les personnes qui souhaitent devenir parents que tous les jours de l’année devraient être journée mondiale sans tabac ».

 

 

 

Dr. Sergio Rogel :

« Le tabac est une des substances les plus nocives consommée volontairement par notre société. Il diminue la quantité d’ovules, il provoque tous types de cancer (vessie, utérus, reins, poumons, etc.), engendre des problèmes d’érection, augmente le risque d’infarctus, etc. Sachant tout cela, nous devrions nous poser la question suivante : Mais pourquoi fumons-nous ? ».